Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 08:52

bastilleLe 18 mars prochain, ce sera l’anniversaire de la Commune de Paris et le début de la campagne officielle.

C’est l’occasion pour le Front de Gauche de préparer une grande initiative autour de la 6ème République. Ainsi, nous nous rassemblerons à partir de 14h00, place de la Nation, pour une grande marche festive vers la place de la Bastille.

Ce cortège sera émaillé d’animations musicales et théâtrales et de discours politiques. Tous ensemble, faisons en sorte qu’il soit dynamique. Faisons preuve de créativité ! Que chacun amène sa pancarte, son slogan, ses banderoles et autres créations. Venez avec vos tenues de travail pour montrer notre diversité. On est pas les plus riches, mais on a plein d’idées !
Alors le 18 mars reprenons la Bastille !

Informations pratiques :
- Horaire : 14h00 – 19h00
- Lieu de rendez-vous : place de la Nation

Pour faciliter le covoiturage, adressez un mail à la coordination du Front de gauche dans les Ardennes, si vous cherchez une place dans une voiture, mais aussi et surtout si vous avez une place dans votre voiture, sinon, on n'y arrivera pas !

Repost 0
Published by Claudette
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 20:46

Repost 0
Published by frontdegauche08
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:55

Et, symboliquement, c’est devant la banque de France que les militants se sont retrouvés hier, avant d’aller plus loin distribuer des tracts.


Manifestation citoyenne du Front de Gauche - 18...


Prochains rendez vous :
- pour organiser la campagne sur Charleville Mézières, jeudi 23 février à 18 h 30 salle Guy Canon
- pour témoigner notre indignation contre la casse de l’Education Nationale : jeudi 23 février à 14 h devant la préfecture. Nous participerons au rassemblement organisé par les organisations syndicales enseignantes et la FCPE à l’occasion de la tenue du Conseil Départemental de l’Education Nationale

Repost 0
Published by frontdegauche08
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:53

Jlm-EducationLe couperet est tombé : l’Académie de Reims sera une fois encore lourdement taxée à la prochaine rentrée. Aux 2000 emplois perdus en 5 ans, il faudra ajouter 153 emplois dans le premier degré, 177 dans le second degré et 11 emplois administratifs et de laboratoire à la rentrée 2012.

Pour le département des Ardennes l’addition est particulièrement salée :

- 43 postes repris dans les écoles ; c’est la reprise en postes la plus importante de ces dernières années !

- 12 postes dans les collèges,

En ce qui concerne les lycées, le résultat concret est connu : fermeture de la section STG du lycée de Givet ainsi que la fermeture de classes à Bazeilles qui ne pourra que déboucher, à terme, sur la disparition de l’enseignement général dans ce lycée…

Que va-t-on bien pouvoir inventer sous prétexte de réduction de la dette ?

Moins de RASED dans les écoles, moins de remplaçants ? C’est déjà fait ! Mais cela va s’aggraver…

Moins d’accueil en maternelle ? Nous sommes passés pour les moins de 3 ans d’un taux accueil de plus de 50% à 16% en une décennie ! Ira-t-on à la suppression pure et simple ?

Il ne reste donc plus qu’à augmenter les effectifs par classe pour atteindre les quotas voulus par la RGPP (révision générale des politiques publiques) qui a prévu tous ces sacrifices depuis plusieurs années déjà !

La punition sera la même pour les collèges et les lycées, en supprimant là une filière comme la filière STG à Givet, ou carrément des établissements comme le lycée d’enseignement général à Bazeilles ou le collège Frénois à Sedan dont la promesse de reconstruction est pour le moins incertaine ….

Alors que les « indicateurs de performances » se sont révélés négatifs voire mauvais en 2011 ( 6,9 points en dessous de la moyenne académique…), on taille maintenant dans le vif ! Belle réponse à la difficulté scolaire !

On regroupe, on recentralise et au passage, on glane quelques postes par ci, quelques postes par là, on met des élèves, des parents d’élèves, des personnels sur les routes, on déshérite les zones rurales, on offre des formations aux jeunes à des dizaines, voire des centaines de km de leur famille pour arriver au constat amer que notre département se dépeuple !

Et si la facture est salée, c’est le résultat du vote du budget de l’Etat !

Que certains députés ou élus de la majorité se transforment en « zorro » et fassent semblant de sauver les meubles alors qu’ils ont mis le feu à la maison est une indécence dont plus aucun citoyen ne doit être dupe après 5 ans de régime UMP !

Le Front de Gauche des Ardennes appelle donc à renforcer la mobilisation contre les mesures de carte scolaire, à participer aux actions du mardi 31 janvier et à monter à Paris avec les organisations de l’Education Nationale.

Pour le Front de gauche le service public d’education est un investissement pour l’économie et l’avenir de la société.

Il est urgent de revenir sur toutes les suppressions de postes et d’engager un plan de recrutement à la hauteur des besoins.

Aujourd’hui, la gauche doit enfin faire entendre le projet dont l’école a besoin, libérée des contraintes de l’OCDE et de la stratégie de Lisbonne.

C’est pourquoi le Front de Gauche, portera, dans toutes les luttes sociales et électorales à venir, le projet d’un service public de qualité garantissant l’égalité d’accès à l’éducation sur tout le territoire, et la réussite de toutes et de tous. Il défendra la possibilité de scolarisation dès 2 ans et obligatoire de 3 à 18 ans dans de bonnes conditions.

Pour cela, et c’est une question de choix politique, il faut des moyens à la hauteur des enjeux.

Repost 0
Published by frontdegauche08
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:52

La coordination du Front de Gauche dans les Ardennes invite toutes les citoyennes et les citoyens intéressés à une réunion :

Mercredi 18 janvier à 18h30

à l’ancienne mairie de Mohon

Sarko a programmé un véritable recul de civilisation. Avec l’UMP, il veut briser tout esprit de contestation.

Le centre comme toutes les forces politiques acquises à la survie toujours plus sauvage du capitalisme ne savent plus comment se démarquer.

Le pompon est porté par LE PEN.

Dans ce climat politique délétère le FRONT de GAUCHE incarne plus que jamais le changement en plaçant l’HUMAIN au cœur de sa démarche. C’est maintenant qu’il convient de nous mobiliser pour engager une campagne hardie, dynamique.

N’hésitez pas à visitez le site national, Place au peupleen cliquant ici, à vous abonner aux lettres d’information (vous trouverez la dernière en cliquant ici), à signer des appels thématiques comme celui du Front de Gauche de la santé pour l’égalité aux soins et la défense de la sécurité sociale que vous pouvez trouver en cliquant ici.

Repost 0
Published by frontdegauche08
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:48

logoCela fait plus de trente ans désormais que notre vie est rythmée par la crise profonde du système capitaliste. Nous voyons fermer autour de nous les usines, les écoles, les hôpitaux… La liste des délocalisations est interminable, celle des patrons-voyous s’allonge. Notre département subit une désindustrialisation profonde. Le travail se fait de plus en plus rare, précaire, pénible, mal payé. La pauvreté s’étend…
Depuis 2008, la crise du capitalisme a pris une ampleur sans précédent. Sarkozy, la BCE, le FMI ont trouvé des milliards par milliers pour sauver les banques, les spéculateurs. Les mêmes nous racontent pourtant que les caisses sont vides et que nous devons faire des sacrifices.
C’est vous, nous, qui payons leur facture, à grands coups de régressions sociales, comme la casse des retraites, la réduction des remboursements maladie, la RGPP, les zones franches et les exonérations fiscales pour les riches…

La crise capitaliste est-elle une fatalité ?

 

NON !

 

C’est vous qui détenez la clé pour sortir de cette impasse.
Votre capacité à vous rebeller contre l’ordre des possédants, vous l’avez prouvée le 29 mai 2005, en votant à plus de 64 % dans les Ardennes pour le NON à la Constitution Européenne. Les mobilisations massives dans les récentes luttes sociales attestent de votre volonté d’être entendus.
Nous ne sommes pas seuls ! Aujourd’hui, c’est l’ensemble des peuples d’Europe qui se met en mouvement, en Grèce, en Italie, en Espagne… A l’image de bien d’autres peuples dans le monde, nous refusons de payer la crise du capitalisme. La mobilisation de tous est impérative !

Il faut une transformation radicale de la société,
où l’homme passe avant l’argent.

Face à cette urgence, des forces politiques ont décidé de se rassembler et d’agir ensemble en créant le Front de Gauche.
Dans les Ardennes, Le Parti Communiste Français, le Parti de Gauche, la Gauche Unitaire, Convergences et Alternative ont initié le 22 juillet 2011 une coordination départementale du Front de Gauche pour favoriser le rassemblement indispensable pour chasser Sarkozy et sa clique, que l’on soit syndicaliste, associatif ou simple citoyen.
Comme le front populaire en 1936, nous voulons aussi combattre la menace fasciste représentée aujourd’hui par le FN. Cette organisation vise, comme l’UMP, à garantir la survie du système capitaliste ; la méthode n’a pas changé depuis les années trente : briser l’unité du salariat par la diffusion d’une haine raciste mortifère pour détourner la légitime colère du peuple des véritables responsables de la crise et du chômage.
Nous voulons non seulement réparer tout ce que la droite UMP a cassé durant ces dernières décennies, mais aussi créer les conditions d’un avenir durable pour notre pays. L’argent existe, il faut avoir le courage d’aller le chercher là où il est ! Cela exige la volonté de remettre en cause la construction ultra-libérale de l’Europe et le traité de Lisbonne imposé par Sarkozy en 2007, avec l’aval de l’UMP et d’une majorité de députés socialistes.

Place au peuple !

En 2012, le peuple français a le pouvoir de reconquérir sa souveraineté, d’en finir avec Sarkozy, les possédants et les rentiers. Ardennais, par vos votes et vos actions avec le FDG, vous pouvez sanctionner les députés UMP Poletti et Warsmann. qui relaient sans remord la politique néfaste de Sarkozy et contribuent à défigurer notre département.

Avec nos candidats aux élections de 2012, nous avons une ambition :

Rendre le pouvoir au peuple.

L’Humain d’abord !

Les propositions du programme partagé du Front de Gauche :

Elles ne sont en rien figées : elles ont vocation à vivre concrètement par le débat, à être enrichies par vos idées, vos apports, afin qu’elles traduisent vos aspirations et les intérêts réels des citoyens. Elles s’articulent autour de grands axes :
- partager les richesses et abolir l’insécurité sociale ;
- reprendre le pouvoir aux banques et aux marchés financiers ;
- la planification écologique, transition vers un nouveau mode de développement ;
- produire autrement ;
- la République pour de vrai et pour tous avec notamment la convocation d’une assemblée constituante de
la VIe République ;
- s’affranchir du traité de Lisbonne et construire une autre Europe prenant en compte les besoins sociaux ;
- changer le cours de la mondialisation ;
- faire del’émancipation humaine une priorité.

Pour vivre mieux,

nous appelons les Ardennaises et les Ardennais, à faire du Front de Gauche l’outil de leur libération contre le capital et les banquiers.

Nous en appelons :
- à vous, citoyens, citoyennes aspirant à un avenir meilleur
- à vous, électeurs de gauche et d’extrême-gauche,
- à vous, abstentionnistes qui désespérez de la politique et des politiques,
- à vous, socialistes, déçus par la frilosité d’un PS qui se refuse à bousculer fondamentalement le système en place,
- à vous, amis de l’écologie qui ne voyez comment celle-ci peut exister dans le cadre du capitalisme,
Vous avez tous et toutes entre vos mains la possibilité de changer votre avenir en rejoignant et en participant à la campagne du Front de Gauche

Rassemblés, nous serons une force immense !

Pour signer cet appel, adressez un mail à fdg.ardennes@gmail.com

Repost 0
Published by frontdegauche08
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 18:29

Dirigeants et militants du PCF, PG, Gauche Unitaire et Convergences et Alternative, des élus régionaux, départementaux et locaux, des Citoyennes et Citoyens des Ardennes, viennent de se rencontrer à Charleville-Mézières, à l’initiative de René VISSE, Conseiller Général Honoraire, ancien député et Conseiller Régional.
L’objet de cette initiative est d’impulser un travail militant pour créer un rapport de force politique capable de :
-Porter un front de résistance et d’indignation populaire conquérant dans la vie quotidienne.
-Rassembler les citoyens sur une politique de rupture durable pour stopper les assauts ravageurs et destructeurs du capitalisme et construire une société démocratique moderne car humaine, juste et fraternelle.
Au terme d’un large et passionnant débat auquel les 25 personnes présentes ont participé, il a été décidé, unanimement, de se constituer, dès maintenant, en coordination de soutien au Front de gauche qui a porté Jean Luc MELENCHON, candidat à l’élection présidentielle de 2012.
Un collectif provisoire de travail a été chargé de :
- Préparer un appel au Citoyens des Ardennes qui ont toute leur place dans la coordination et l’action militante car tout indique que l’avenir du Peuple est dans les mains de celui-ci.
- Créer un site internet départemental.
- Participer à la réussite de la Fête de l’Humanité des 16, 17 et 18 septembre au Parc de la Courneuve au cours de laquelle le Front de Gauche tiendra sa première grande manifestation nationale.

Repost 0
Published by OverBlog
commenter cet article

Pour nous contacter

fdg.ardennes@gmail.com

Ce blog a pour vocation d'informer des initiatives prises par les militants du Front de Gauche dans les Ardennes, mais aussi d'être un lieu de débats.

Vous y retrouverez donc des articles sous des signatures diverses et un agenda des initiatives

Recherche

Agenda