Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 09:03

city-de-londres-la-finance-en-eaux-troublesEn faisant état de la disparition des communistes en France dans une déclaration au journal anglais The Gardian, F. Hollande aborde un problème majeur qui ne peut manquer d’interpeller les Citoyens. Il lui a donné un intérêt crucial en soulignant que la situation présente n’est plus celle de 1981 puisqu’à cette époque le Parti Communiste occupait une place importante sur l’échiquier politique. En réaction à ces propos le P.C.F. a parlé d’insulte. Sans doute mais ce n’est pas la réponse adaptée, d’autant que l’histoire communiste nous enseigne que l’auto défense n’est pas la panacée car éloignée des préoccupations populaires.

En clair, F. Hollande affirme à juste raison que les marchés n’ont rien à craindre de son élection à la présidence de la République puisque la gauche radicale, celle qui a le courage de lutter pour faire rendre gorge aux requins de la finance est en situation de faiblesse. De ce fait en cas de victoire de la gauche, objectif hautement souhaitable tant les coups pleuvent sur les conditions de vie et de travail du plus grand nombre, cette gauche qui entend changer réellement le cours des choses sera inefficace et son programme « l’humain d’abord » demeurera un voeu pieu.

C’est dire si F. Hollande a pleinement raison de mettre cette question en débat, au coeur des élections à venir. La vérité s’impose. Quand la gauche radicale, aujourd’hui rassemblée dans le Front de Gauche n’est pas suffisamment solide et ce traduit par un rapport de force à gauche avec un Parti Socialiste dominateur, écrasant, le peuple souffre toujours plus durement. En France, la droite sarkoziste avec le front national en embuscade s’est employée durant ces cinq années écoulées à détricoter tous les acquis sociaux, démocratiques du programme du Conseil de la Résistance, de 1968 entre autres.

Dans les autres pays européens, avec des gouvernements de droite ou socialistes il en va de même. Voyez la Grèce, l’Espagne, etc.…

La question est donc bien l’intervention citoyenne de notre peuple pour faire évoluer ce rapport de forces à gauche. Si le vote utile existe c’est bien en faveur du Front de Gauche, cette gauche radicale dans laquelle les communistes s’investissent pleinement. C’est d’ailleurs la condition pour que la gauche devienne largement majoritaire, ce qui n’est pas encore le cas de nos jours. C’est une obligation pour que le peuple ne se fasse pas voler sa victoire et gagne ainsi, durablement, le droit à une vie meilleure avec la seule contrepartie possible : Que les magnats de la finance et leurs complices de droite et d’extrême droite soient mis dans l’incapacité de nuire.

Partager cet article

Repost 0
Published by René
commenter cet article

commentaires

Pour nous contacter

fdg.ardennes@gmail.com

Ce blog a pour vocation d'informer des initiatives prises par les militants du Front de Gauche dans les Ardennes, mais aussi d'être un lieu de débats.

Vous y retrouverez donc des articles sous des signatures diverses et un agenda des initiatives

Recherche

Agenda