Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:53

Jlm-EducationLe couperet est tombé : l’Académie de Reims sera une fois encore lourdement taxée à la prochaine rentrée. Aux 2000 emplois perdus en 5 ans, il faudra ajouter 153 emplois dans le premier degré, 177 dans le second degré et 11 emplois administratifs et de laboratoire à la rentrée 2012.

Pour le département des Ardennes l’addition est particulièrement salée :

- 43 postes repris dans les écoles ; c’est la reprise en postes la plus importante de ces dernières années !

- 12 postes dans les collèges,

En ce qui concerne les lycées, le résultat concret est connu : fermeture de la section STG du lycée de Givet ainsi que la fermeture de classes à Bazeilles qui ne pourra que déboucher, à terme, sur la disparition de l’enseignement général dans ce lycée…

Que va-t-on bien pouvoir inventer sous prétexte de réduction de la dette ?

Moins de RASED dans les écoles, moins de remplaçants ? C’est déjà fait ! Mais cela va s’aggraver…

Moins d’accueil en maternelle ? Nous sommes passés pour les moins de 3 ans d’un taux accueil de plus de 50% à 16% en une décennie ! Ira-t-on à la suppression pure et simple ?

Il ne reste donc plus qu’à augmenter les effectifs par classe pour atteindre les quotas voulus par la RGPP (révision générale des politiques publiques) qui a prévu tous ces sacrifices depuis plusieurs années déjà !

La punition sera la même pour les collèges et les lycées, en supprimant là une filière comme la filière STG à Givet, ou carrément des établissements comme le lycée d’enseignement général à Bazeilles ou le collège Frénois à Sedan dont la promesse de reconstruction est pour le moins incertaine ….

Alors que les « indicateurs de performances » se sont révélés négatifs voire mauvais en 2011 ( 6,9 points en dessous de la moyenne académique…), on taille maintenant dans le vif ! Belle réponse à la difficulté scolaire !

On regroupe, on recentralise et au passage, on glane quelques postes par ci, quelques postes par là, on met des élèves, des parents d’élèves, des personnels sur les routes, on déshérite les zones rurales, on offre des formations aux jeunes à des dizaines, voire des centaines de km de leur famille pour arriver au constat amer que notre département se dépeuple !

Et si la facture est salée, c’est le résultat du vote du budget de l’Etat !

Que certains députés ou élus de la majorité se transforment en « zorro » et fassent semblant de sauver les meubles alors qu’ils ont mis le feu à la maison est une indécence dont plus aucun citoyen ne doit être dupe après 5 ans de régime UMP !

Le Front de Gauche des Ardennes appelle donc à renforcer la mobilisation contre les mesures de carte scolaire, à participer aux actions du mardi 31 janvier et à monter à Paris avec les organisations de l’Education Nationale.

Pour le Front de gauche le service public d’education est un investissement pour l’économie et l’avenir de la société.

Il est urgent de revenir sur toutes les suppressions de postes et d’engager un plan de recrutement à la hauteur des besoins.

Aujourd’hui, la gauche doit enfin faire entendre le projet dont l’école a besoin, libérée des contraintes de l’OCDE et de la stratégie de Lisbonne.

C’est pourquoi le Front de Gauche, portera, dans toutes les luttes sociales et électorales à venir, le projet d’un service public de qualité garantissant l’égalité d’accès à l’éducation sur tout le territoire, et la réussite de toutes et de tous. Il défendra la possibilité de scolarisation dès 2 ans et obligatoire de 3 à 18 ans dans de bonnes conditions.

Pour cela, et c’est une question de choix politique, il faut des moyens à la hauteur des enjeux.

Partager cet article

Repost 0
Published by frontdegauche08
commenter cet article

commentaires

Pour nous contacter

fdg.ardennes@gmail.com

Ce blog a pour vocation d'informer des initiatives prises par les militants du Front de Gauche dans les Ardennes, mais aussi d'être un lieu de débats.

Vous y retrouverez donc des articles sous des signatures diverses et un agenda des initiatives

Recherche

Agenda